Société

Kabare : Une présumée sorcière tuée par la population à Bushumba

Une femme d’une soixantaine d’années  brulée vive fruit d’une justice populaire dans le village  Cegera en groupement  de Bushumba, Territoire de Kabare dans la nuit de mardi à ce mercredi 3 juin.

Selon le chef du groupement de Bushumba, Benjamin Cimusa Murhesa qui confirme l’information à Gorilla FM, la victime est connue sous le nom de  M’Mujumbu veuve de son état attaquée à son domicile par certaines personnes non identifiées jusque-là l’accusant d’être à la base du décès d’une femme mardi soir dans le même village.

« Ces gens ont mis la présumée sorcière hors de son domicile où elle a été tabassé jusqu’à rendre l’âme, certaines  autorités militaires et la police sont arrivées sur place pour les enquêtes enfin de dénicher les auteurs », a indiqué Cimusa.

Le chef de ce groupement, situé non loin de l’aéroport de Kavumu, 30 kilomètres au nord de la ville de Bukavu,  condamne ce nouveau cas de justice populaire dans son entité et appel les habitants à faire confiance à la justice.[…..]

Le territoire de Kabare est devenu le champ de justices populaire depuis Janvier, plus de 15 cas de justice populaire sont déjà enregistrés dans plusieurs groupements de Kabare nord.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer