ActualitéEnvironnement

Kalehe : des fortes pluies risquent d’impacter négativement sur la production agricole à Kalonge

Pluies, dégats, Kalehe, agricole

Les pluies diluviennes qui se s’abattent sur la majeure partie de Kalonge dans le territoire de Kalehe depuis le mois d’octobre de cette année ont commis beaucoup des dégâts.

Des maisons d’habitations détruites et même des champs des habitants complètement inondés et des cultures détruites.

Ces pluies qui surprennent les habitants depuis un mois presque détruisent les produits champêtres notamment les haricots et les maniocs fait savoir le radio club de Gorilla FM EVAC de Kalonge.

Les cultivateurs ont du mal à accéder aux champs car il pleut toute la journée  et cela impact négativement sur la vie quotidienne des habitants de la contrée poursuit-il.

« Une mesure de haricot qui se négocier au marché à 1200 FC se paye aujourd’hui à 2500FC soit à peu près 1.2 dollars américain, même chose pour la farine de manioc qui passe de 400FC à 800 FC par mesure », peut-on lire dans une dépêche parvenue à la rédaction de Gorilla FM.

Totalement enclavé, faute des routes, les habitants de Kalonge vivent essentiellement de l’agriculture.

Notons que le territoire de Kalehe riverain du Parc National de Kahuzi-Biega dans la province du Sud-Kivu a souvent été victime des dégâts des fortes pluies qui s’y abattent.

En septembre de cette année une forte pluie accompagnée d’un vent violent s’est encore abattu sur la majeure partie de Kalehe  

Le dernier drame est survenu en décembre 2017 causant ainsi une dizaine de morts

Bien avant cela, soit en 2014 c’était plus d’une centaine de personnes qui ont péri dans des glissements de terre suites à des fortes pluies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer