Environnement

Table ronde à Bugorhe : vers un accès à la terre pour les Pygmées et une protection durable de l’environnement

L’organisation Search for Common Ground a réuni ce mardi 9 juillet 2024 les parties prenantes clés du groupement de Bugorhe, territoire de Kabare, dans le cadre d’une table ronde visant à faciliter l’accès à la terre pour les peuples autochtones pygmées.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet environnement mené par Search for Common Ground et vise à concrétiser la feuille de route de 2019 et 2022, élaborée pour répondre à la problématique de l’accès à la terre des Pygmées. Cet enjeu est crucial pour la paix et la stabilité de la région, et pour la protection durable du parc national de Kahuzi Biega.

Divers points de vue ont été partagés lors de la table ronde. Germain Basengere, chercheur et expert en environnement, a souligné le lien direct entre le manque de terre pour les Pygmées et la destruction de l’environnement, notamment du parc national de Kahuzi Biega.

Le président de la société civile de Bugorhe a plaidé pour une collaboration entre les autorités de l’ICCN et le gouvernement central afin d’identifier des terres dans chaque groupement, permettant aux Pygmées de s’installer et de contribuer à la protection de l’environnement.

Cizungu Ntavuna, représentant des peuples autochtones pygmées, a exhorté le gouvernement à concrétiser et à exécuter la feuille de route de 2019 et 2022.

Modérée par Jonson Seti, chargé de communication au sein de Search for Common Ground, la table ronde a permis de riches échanges et a contribué à identifier des solutions concrètes pour faciliter l’accès à la terre pour les Pygmées.

En conclusion, cette table ronde a souligné l’urgence de trouver des solutions durables à la problématique de l’accès à la terre pour les Pygmées. Cela passe par une collaboration étroite entre les différentes parties prenantes, y compris les autorités, les organisations de la société civile et les peuples autochtones pygmées eux-mêmes. En œuvrant ensemble, il est possible de garantir un accès équitable à la terre pour tous, de contribuer à la paix et à la stabilité de la région, et de protéger durablement l’environnement.

  • Don de Dieu Mutabazi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page