Société

Risque d’Explosion des Maladies dans le Nouveau Carré Minier à Luhihi

Ce nouveau carré minier exploité par la plupart des habitants de Luhihi, Birava, Kavumu et d’autres personnes de provinces voisines depuis 3mois déjà inquiète la population de Luhihi.

          Pascal KAZAMBA président de la société civile de Luhihi et activiste de droit de l’homme fait savoir que les gens y viennent presque tous les jours ; sans tenir compte de la gravité que présente cette migration dans cette période où la covid19 bat record dans le monde entier et au sud Kivu en particulier.

         « Sûr que ce carré minier est important dans notre milieu; mais il ne doit pas être le centre de danger pour la population surtout pendant cette période où la COVID19 est présente dans la province ;et que nous sommes tous concernés car il n’épargne personne. Des adultes et enfants y sont entassés sans tenir compte de la distanciation sociale ni du refus de l’exploitation des enfants dans le carré minier par le gouvernement ainsi que le code minier. » 

KAZAMBA lance un appel aux autorités d’aider les habitants de ce milieu à l’évolution de cette nouvelle source de revenus dans le territoire de kabare et déployer des éléments de l’ordre dans ce carré minier pour mettre un accent sur le respect des mesures d’hygiènes ainsi que le renforcement des zones de santé pour la lutte contre le CORONA VIRUS mais également aider à la réduction des certaines taxes pour que la population de ce côté bénéficie de ce carré minier.

A signalé que ce carré minier est implanté à Luhihi dans le village Izimero en territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Un article d’Ashuza Barack 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer