Environnement

RDC : Le Parc National de Maiko, une proie pour les braconniers

Parc de Maiko, Braconnage

Le Chimpanzé confisqué par les braconnièrs dans le territoire de bafwasende au parc national de Maiko en république démocratique du Congo est arrivé le dimanche 28 Février dernier au Centre de Réhabilitation de Primate de Lwiro CRPL en sigle.

ITSASO DEL BURGO directrice du centre CRPL dans le territoire de kabare, a confirmé ce mercredi 03 mars 2021, de la présence de ce chimpanzé à Lwiro.

Pour elle, ce chimpanzé porte des traces de cartouche de marque calibre 12 dans la tête.

Contacté le chef de site du Parc National de Maiko, Jean Claude KYUNGU, confirme les faits et condamne fermement les braconnages qui selon lui, touche le grelot dans le Parc de Maiko.

Jean Claude KYUNGU déplore, le taux élevé de braconnage dans le Parc National de Maiko et révèle qu’il ne se passe plus une semaine ou un mois sans qu’un bébé chimpanzé dans le Maiko ne soit blessé ou emporté par les braconniers dans cette partie du pays.

Le chef de Site du Parc National de Maiko Jean Claude KYUNGU au micro de Gorilla FM

Le chef de site du Parc de Maiko craint de la disparition des animaux plus importants dans ce dernier dans les prochains jours.

Le Parc National de Maiko se tend sur Trois provinces de la République Démocratique du Congo, comme par exemple, son secteur Nord est au Nord Kivu, dans le territoire de Lubero, et le Secteur Centre en province de la Tshopo, territoire de Bafwasende et le secteur sud au Maniema en territoire de Lubutu vers la limite de Walikale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer