ActualitéSociété

Mwenga : Evasion de 37 détenus à la prison centrale de Kamituga

kamituga, evasion, viol, condamnés

Trente-sept détenus se sont évadés de la prison centrale de Kamituga. La ville minière de Kamituga est située à plus de 150 kilomètres à l’Ouest de Bukavu dans le territoire de Mwenga.

Certains de ces détenus sont condamnés pour viol et d’autres pour assassinats

Selon le Directeur de cette maison carcérale Ntege Murhanzi, la scène s’est passée entre 23 heures et Minuit dans la nuit du dimanche à ce lundi 14 septembre 2020.

Les policiers et militaires commis à la garde étaient absents de leur poste, indique-t-il.

Il précise que seuls 37 détenus sont restés à la prison centrale de Kamituga après cette évasion. Le Directeur de la prison centrale de Kamituga ajoute que les enquêtes sont en cours pour établir les responsabilités et tenter de retrouver les fugitifs.

Ntege Murhanzi précise que la prison de Kamituga fait à d’énormes problèmes dont l’insuffisance des policiers et militaires formés pour assurer la garde et la surveillance.

«  On continue à faire des recherches…. ils ont profité parce que les gardiens n’étaient pas là-bas à la prison », précise-t-il.

Par rapport à la prise en charge des détenus, Ntege Murhanzi parle d’une épreuve difficile car le gouvernement ravitaille rarement cette maison en intrants nécessaire pour la prise en charge alimentaire et médicale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer