Actualité

Sud-Kivu : Vingt soldats et un policier condamnés pour viol à Uvira

uvira, viol, procès

Le Tribunal Militaire de Garnison d’Uvira a clôturé hier jeudi 3 septembre la série d’audiences en chambre foraine qu’il tenait à Luvungi depuis le  24 Août dernier dans cette partie du territoire d’Uvira.

Le verdict fait état de 20 Soldats et 1 policier condamné pour viol, à des peines variant entre cinq et vingt ans de servitude  pénale.

« On avait 22 prévenus dont 20 militaires et 2 policiers », « C’est un signal fort qui doit rappeler aux commandants des Fardc pour savoir comment maintenir leurs troupes, car c’est un fléau qui est entrain de battre record chez les militaires » indique le Major Magistrat Alain GIONGENGA LWANZU, président du tribunal militaired’Uvira.

« Nous quittons Luvungi avec satisfaction ou l’état congolais est aussi condamné solidairement avec les auteurs des actes de violences sexuelles, nous attendons de lui qu’il honore et en plus l’interpellons à la manière dont les agents de l’ordre sont actuellement recrutés », Maitre Aline BAHATI, conseil de parties civiles et coordonnatrice des cliniques juridiques de la fondation Panzi.

« Chaque citoyen a droit au double degré de juridiction, j’estime que au degré d’appel il y aura des correctifs qui seront faits par rapport aux éventuelles erreurs du 1èr  juge, on croyait arracher plus d’un acquittement », Maitre Julien BISHIKWABO de la défense.

(Un) 1 seul de prévenu a été acquitté, et libéré sur le champ.  « Il s’agit d’un jeune policier, dont la majorité avait même suscité un débat accru lors de l’instruction ; celui-ci se faisant passer pour un mineur d’âge » Fondation PANZI.

« Notons également qu’un autre dossier, celui incriminant le nommé Bope wa Bope, s’est soldé par une extinction, car le précité prévenu, poursuivi pour viol, est mort en détention avant la fin de l’instruction ». Fondation PANZI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer