Santé

Covid-19 : Des check-points de la police pour limiter la propagation de la pandémie à Kabare

Pour limiter la propagation de la pandémie à corona virus, la police nationale congolaise a placé des barricades sur la route qui mène à Kavumu-centre dans le groupement de Bugorhe en territoire de Kabare le vendredi 04 Juillet.

Ces barricades étaient visibles surtout à Mudaka centre, Miti-centre et au croisement des routes qui mènent à l’aéroport et au centre commercial de Kavumu.

La route était barrée pour toutes personnes sans masque ou « cache-nez » ainsi que les véhicules des transports en commun qui ne respectent pas les nombres des passagers tel qu’exigent les autorités en matière de prévention contre le Covid-19.

« Le but était de faire respecter les mesures barrières de lutte contre la maladie à corona virus surtout dans le transport en commun ou ces mesures ne sont pas respecter. Je rappelle aux habitants du Sud-Kivu et de Kavumu en particulier au respect strict des mesures d’hygiènes ainsi que d’user de leurs sens de responsabilité pour lutter contre cette pandémie », a indiqué à la radio Gorilla FM le Commandant district lac Kivu, le Colonel Isaac Mongali.

Pour lui, les habitants du Sud-Kivu devraient respecter les mesures d’hygiènes pour se protéger de la pandémie à corona virus et non pas parce qu’ils ont peur de la police.

Certains territoires de la province du Sud-Kivu sont actuellement touchés par la pandémie de Covid-19.

Cette nouvelle a été confirmée ce lundi 22 juin 2020 par la division provinciale de la santé au Sud-Kivu à travers son chargé de communication, Dr Claude Bahizire.

Se fondant sur le bulletin de la situation épidémiologique de la province au 19 juin, Dr Bahizire indique que outre les trois zones de santé de la ville de Bukavu touchées, la zone de santé de Nyantende, Kabare et Miti Murhesa dans le territoire de Kabare sont déjà affectées avec respectivement 3 cas.

A cela s’ajoute la zone de santé de Fizi dans le territoire qui porte le même nom qui compte déjà 1 cas de coronavirus.

Notre source précise qu’actuellement des mesures sont prises pour limiter que cette pandémie n’atteigne les restes de zones de santé.

Ce que nous sommes en train de faire pour le moment c’est le renforcement des capacités des personnels soignants et nous sommes en train de briefer les relais communautaires et renforcer aussi les dispositifs de prévention, notamment les règles d’hygiène, le respect des mesures barrières et les sensibilisations », explique le chargé de communication à la Direction Provinciale de la Santé DPS/Sud-Kivu.

Il ajoute que suivant le récent bulletin du 19 juin, la province compte officiellement 193 cas avec 31 décès.

Pour ce qui est de la ville de Bukavu, la zone de santé d’Ibanda est la plus touchée avec 142 suivie de celle de Kadutu avec 31 cas et Bagira 8 cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer