Environnement

PNKB-Primate Expertise : Gorilla FM, un outil « formidable » pour promouvoir les ressources environnementales dans et autour du Kahuzi-Biega.

Le coordonnateur de l’organisation Primate Expertise visite les installations de la Radio communautaire et environnementale Gorilla FM installée à Tshivanga dans le parc national de  Kahuzi-Biega.

Le professeur Augustin KANYUNYI BASABOSE l’a fait  Jeudi 07 Mai lors de son passage à au quartier général du Parc de Kahuzi-Biega à Tshivanga.

Ce dernier loue l’initiative des fondateurs de cet outil de communication au cœur de l’un des cinq sites du patrimoine mondiale, le PNKB.

En tant que point focal de l’organisation non gouvernementale Primate Expertise qui prône la conservation des primates, KANYUNYI félicite l’expertise de cette Radio pour son engagement dans la protection de l’environnement.

 «  Je saisis votre micro pour lancer un message à la communauté. Et donc N’eut été cette Radio ça  serait pour moi difficile de communiquer avec les villageois  qui nous écoute maintenant. Et donc je mourrais vraiment d’envie de venir voir et aujourd’hui c’est fait ; et donc j’ai une très bonne impression pour cette Radio et Kahuzi-Biega comme parc en a vraiment besoin. Et nous pensons que nous viendrons régulièrement animer certaines émissions, certains débats, pour éduquer nos communauté qui nous écoutent qu’elles comprennent le bien-fondé de ce parc. Je pense que c’est un outil de communication extraordinaire. »   

BASABOSE recommande au service des programmes ainsi qu’aux journalistes de cette Radio de prioriser beaucoup plus des émissions éducatives qui promeuvent la préservation et la protection de l’environnement.

« C’est des émission qui parlent de la conservation, parler de la protection de l’environnement, le peuple qui nous en ont vraiment besoin, parce que il y en a qui ne connaisse pas que dans ce parc il y’en a tels ou tel type d’animaux, tel ou tel type de végétaux donc des débats autour de ces certaines thématiques ; parlant de la conservation de la biodiversité c’est magnifique. Par exemple l’arbre et le climat. Les jeunes ont vraiment besoin de savoir, on parle de changement climatique mais ils ne savent pas corrélé ça avec les forêts et l’arbre. C’est sont des émissions qui peuvent éduquer, édifier nos communautés et à comprendre le langage, ce qu’on appelle le langage savant. Lorsque la communauté vous disent dans le langage simple ils comprennent et ils apprécient ». a-t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer