Actualité

Sud-Kivu : des marches anti « balkanisation de la RDC » organisées à Kinshasa et à Uvira

Les habitants d’Uvira étaient dans la rue ce mercredi 14 Octobre.

Les habitants de la ville d’Uvira ont manifesté dans la matinée sur appelle de la nouvelle société civile pour dire non, à ce qu’ils qualifient de balkanisation de la République démocratique du Congo par l’érection de Minembwe dans le territoire de Fizi comme commune dont les animateurs venaient d’être installés.

La marche qui est partie de Mulongwe avait comme itinéraire la mairie d’Uvira.

Elle a regroupé plusieurs habitants de cette ville composés des membres de la société civile, des mouvements citoyens et des acteurs des différents partis politiques de l’opposition et du pouvoir.

« L’autre point visé par ces derniers est de demander au Chef de l’État d’agir pour supprimer l’arrêté portant création de Minembwe comme commune qui fait objet de dispute entre les habitants du Sud-Kivu en particulier ainsi que de toute la République en générale », à en croire le coordonnateur de cette structure citoyenne au sud de la province André BYADUNIA

Signalons qu’une marche similaire est organisée également à Fizi Baraka et dans d’autres coins de la partie Sud de la province.

Entretemps, La police a dispersé mercredi 14 octobre dans l’avant midi à Kinshasa la marche initiée par l’opposant Martin Fayulu, président du parti Ecidé et coordonnateur de la plateforme Lamuka.

Selon la radio onusienne Okapi, commencée à la place Pascal dans la Tshangu, cette marche a été stoppée au niveau du pont Matete en descendant vers l’échangeur de Limete par la police, qui a usé des bombes à gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

La manifestation visait à soutenir l’unité nationale et dire non à la balkanisation de la RDC.

A l’occasion, des pneus de la voiture 4×4 de Martin Fayulu ont été crevé par certains éléments de la police pour empêcher sa progression.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer