Actualité

Sud-Kivu : quatre personnes tuées par des bandits la nuit du 22 au 23 Aout 2020 à Bukavu

Corps, vie, bandits, Bukavu, tuées

Trois personnes ont tuées par des bandits armés la nuit du samedi au dimanche 23 Aout et un corps sans vie découvert au bord du lac Kivu à Bukavu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Sur l’avenue Mulungulungu, au quartier Panzi dans la commune d’Ibanda, deux personnes tuées et une importante somme d’argent emportée, bilan d’une attaque des bandits armés, survenue dans la nuit du samedi à ce dimanche 23 août 2020

« C’était aux environs de 22 heures, que deux bandits armés et habillés en tenue militaire se faisant passer pour des clients; se sont introduits dans une petite buvette de la place après une dispute occasionnée par ces derniers, ils ont tiré sur le serveur et son père, qui est venu les écouter, ces deux victimes ont été vite conduits à l’hôpital où ils ont tous rendu l’âme quelques minutes plus tard », Indique Détective CIBALONZA, présidente de la Société Civile de Panzi.

« Très tôt le matin de ce dimanche, la population en colère a barricadée la route nationale numéro 5, en brûlant des pneus sur la chaussée pour protester contre cet assassinat. Nous apprenons que la situation est revenue à la normale en début d’après-midi » renchérit CIBALONZA

« La personne tué avec son fils de 35 ans est un chef d’avenue, la situation est redevenue normale au quartier Panzi », Bourgmestre d’Ibanda Evariste MANEGABE

« Cette même nuit à Kadutu, un cambiste a également été tué par des hommes armés qui ont également apporté une importante somme d’argent et plusieurs biens ».

La nuit du 22 au 23 août 2020 vers 2h du matin les voleurs armés ont opéré au domicile de Monsieur Essaie KABOYI exerçant les activités d’échange à la place dite Carrefour dans la commune de KADUTU, Quartier KASALI, avenue Camp Cinema. Ces malfaiteurs après l’avoir exigé de donner tous ce qu’il avait argents, téléphones et autres biens, ils ont tiré sur lui et est mort sur le champ, son corps a été conduit à la morgue de l’HGPB », Hippocrate MARUME, président de la société civile noyau de Kadutu.

En commune de Bagira, c’est un corps sans vie d’un homme non autrement identifié qui a été découvert dans la concession de l’ONC, office national du Café au bord du lac Kivu selon la société civile locale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer